Comment savoir si on a une fracture du nez ?

Comment savoir si on a une fracture du nez ?

Un nez cassé (également appelé fracture nasale) est le type de blessure au visage le plus courant.

Cela peut se produire lors d’un accident de voiture, en pratiquant du sport, lors d’un échange de coups de poing, ou même lors d’une rencontre maladroite avec une porte.

Certaines blessures graves au nez peuvent causer de sérieuses complications. Par exemple, des dommages au cartilage peuvent provoquer une accumulation de sang à l’intérieur du nez. Si ce sang n’est pas immédiatement drainé, il peut provoquer un abcès ou une déformation permanente qui obstrue le nez. Cela peut entraîner la mort des tissus et provoquer l’effondrement du nez.

Parfois, une septoplastie peut être nécessaire pour corriger un nez ou un septum qui a été déformé par une blessure.

Il peut être difficile de savoir si le nez est cassé ou non. L’enflure peut donner au nez un aspect tordu même s’il n’est pas cassé. Lorsque l’enflure diminue après quelques jours, il est plus facile de savoir si le nez est vraiment tordu et éventuellement cassé.
 

Quels sont les signes d’un nez cassé ?

 
Les symptômes courants d’une fracture nasale sont :

  • Douleur au nez.
  • Gonflement du nez.
  • Une apparence tordue ou courbée.
  • Ecchymoses autour du nez ou des yeux.
  • Un nez qui coule ou un saignement du nez.
  • Un bruit ou une sensation de grincement lorsque le nez est touché ou frotté.
  • Difficulté à respirer par le nez (voies nasales obstruées).

 

Comment traiter un nez cassé ?

 
Si le médecin confirme que le nez est fracturé, il attend que le gonflement diminue avant de décider s’il doit être réparé ou non. Si c’est le cas, il choisit, en fonction de la blessure de le réparer avec ou sans chirurgie.
 

Réalignement manuel

Le traitement non chirurgical doit se faire dans les 1 à 2 semaines suivant la blessure. Car après cette période, la blessure commence à guérir d’elle-même, même si les os ne sont pas à leur place.

Au cours de la procédure, le médecin ouvre les narines avec un outil plat appelé spéculum. Il utilise un instrument spécial pour aligner les os cassés et le cartilage et les remettre en place.
 

Septoplastie pour corriger la déviation de la cloison nasale

Le médecin choisit l’option chirurgicale si la fracture nasale est sévère ou n’a pas été traitée au cours des 2 premières semaines qui suivent la blessure. Le but est de remettre les os à leur place, de remodeler le nez si nécessaire et de résoudre tout problème respiratoire.