Les cicatrices de greffe de cheveux sont-elles permanentes ou peuvent-elles être enlevées ?

Les cicatrices de greffe de cheveux sont-elles permanentes ou peuvent-elles être enlevées ?

Pour de nombreuses personnes, la chirurgie de greffe de cheveux peut être un moyen sûr et efficace de restaurer l’apparence d’une chevelure dense et contribuer à retrouver la confiance et l’estime de soi.

Cependant, les procédures de greffe cheveux FUE et FUT peuvent engendrer des cicatrices visibles. Pour la greffe de cheveux, comme pour la greffe de barbe, la procédure FUE produit moins de cicatrices visibles que la FUT et peut être mieux adaptée à certains patients.

Ainsi, choisir un chirurgien compétent et expérimenté avant de subir l’un ou l’autre type de procédure est primordial afin de réduire au maximum le nombre de cicatrices.

D’autre part, une élimination des cicatrices peut être possible. Il s’agit de couvrir la zone cicatricielle avec des produits cosmétiques ou en utilisant d’autres techniques comme par exemple le tatouage permanent ou temporaire.

Techniques pour couvrir les cicatrices d’une chirurgie greffe cheveux

 

·         Micro pigmentation du cuir chevelu (SMP)

 

Aussi appelée tatouage capillaire médical ou tatouage capillaire du cuir chevelu, cette procédure permanente introduit un pigment injecté directement dans le cuir chevelu, donnant l’apparence de cheveux plus épais.

Cette procédure est utilisée pour colorer les zones marquées par FUE ou FUT. Certaines personnes choisissent d’utiliser SMP au lieu des procédures chirurgicales de greffe de cheveux.

La procédure peut se faire en plusieurs séances en fonction de la taille de la zone traitée. La couleur de l’encre est choisie pour correspondre à la couleur de cheveux du patient. Cependant, même si les cheveux deviennent gris ou s’éclaircissent, l’encre ne change probablement pas de couleur au même rythme.

·         Tricopigmentation (TMP)

TMP est une forme temporaire de SMP. Cette procédure fournit un encrage semi-permanent, car elle insère l’encre dans la couche supérieure du derme.

La durée de l’encrage du TMP peut varier d’une clinique à l’autre. Elle s’étend entre six mois à trois ans.

·         Traitement au laser

Ce traitement peut aider à réduire l’apparence des cicatrices et est parfois utilisé en conjonction avec SMP ou TMP. Le laser cible et élimine la peau endommagée à la surface de la cicatrice.

Il aide également à stimuler la production de collagène dans la couche de derme de la peau, rajeunissant ainsi l’élasticité et l’apparence générale de la peau.

Cette procédure n’a pas été conçue spécifiquement pour l’élimination des cicatrices de greffe de cheveux, et ses résultats peuvent varier d’une personne à l’autre.