Chirurgie esthétique du visage : quel type de lifting facial choisir ?

Chirurgie esthétique du visage : quel type de lifting facial choisir ?

Le lifting facial n’est pas une intervention esthétique standardisée et figée. Aujourd’hui, la chirurgie de rajeunissement du visage se décline en plusieurs interventions pour mieux s’adapter aux patients. Le choix du type de lifting dépend de vos objectifs de rajeunissement et de l’étendue du relâchement tissulaire. Certains patients veulent un lifting visage naturel et discret, tandis que d’autres préfèrent un rajeunissement drastique. Ainsi, la technique qui vous convient est influencée par le degré d’altération de la peau et des muscles sous-cutanés, et de la partie du visage que vous souhaitez améliorer en priorité.

Avant de décider de l’approche chirurgicale à suivre, le médecin analyse les spécificités anatomiques de votre visage et étudie les signes de vieillissement facial. Si vous vous adressez à une clinique de chirurgie esthétique moderne, le praticien peut utiliser un dispositif d’imagerie numérique pour vous aider à mieux visualiser les résultats postopératoires. La planification préopératoire aboutissant au choix du lifting est un exercice de collaboration entre le chirurgien et le patient. Celui-ci obtiendra les meilleurs résultats s’il a des attentes claires et réalistes.

Perte considérable d’élasticité et de tonus musculaire : lifting cervico-facial

La peau fripée et sillonnée de rides, les bajoues qui pendent et les muscles faciaux relâchés indiquent que vous êtes le parfait candidat pour un lifting cervico-facial. Pour améliorer le soutien tissulaire profond, le chirurgien retend le plan musculaire avant de retirer l’excès de peau du visage et du cou. Cette correction de l’affaissement ne modifie pas les expressions faciales. Pour mieux harmoniser le visage, le praticien peut combler les zones creuses par lipofilling visage. Ce type de lifting nécessite une période de récupération d’environ trois semaines. Les cicatrices sont dissimulées dans la lisière les cheveux et les contours des oreilles.

Joues tombantes, poches et excès de peau sous les yeux : lifting malaire

Le lifting malaire s’attaque à la partie médiane du visage. Il est idéal pour redessiner l’ovale du visage et en équilibrer les proportions. Si vous avez un air bouffi, à cause de l’affaissement de vos joues, ou des ridules entourant le nez et la bouche, ce type de lifting vous sera indiqué. Il corrige également les poches disgracieuses au niveau des paupières inférieures. Comme le lifting complet, les cicatrices sont cachées. L’œdème et les ecchymoses se résorbent au bout de deux semaines environ. Si vous préférez une intervention non-invasive, le médecin vous indiquera l’injection de produits de comblement.

Des rides naissantes et une apparence fatiguée : le mini-lift

Si vous pensez avoir l’air fatigué, et que vous commencez à développer des bajoues et rides au visage et au cou, vous pourriez être un excellent candidat pour un mini-lifting. Comme il implique une correction plus légère, ce lifting facial vise principalement les adultes relativement jeunes (45 ans en moyenne). Le résultat est plus subtil et se traduit par une apparence rafraîchie et un visage plus tonique. Contrairement au lifting complet, les ecchymoses disparaissent en moins d’une semaine.

Le lifting fronto-temporal pour corriger le front ridé et les sourcils affaissés

Ce type de chirurgie est de moins en moins pratiqué, puisqu’il est concurrencé par les injections de botox. En effet, les patients sont de plus en plus nombreux à préférer un lifting sans chirurgie. Toutefois, le lifting fronto-temporal donne des résultats plus spectaculaires et plus durables. En combinant une remise en tension musculaire et un remodelage cutané, Il permet d’agir sur :

  • Les rides horizontales qui sillonnent le front
  • Les rides du lion
  • Les rides de la patte d’oie
  • Les sourcils tombants

 

La diversité des techniques chirurgicales qui traitent le vieillissement du visage profite avant tout au patient. Pour une correction optimale, le chirurgien peut associer plusieurs types de lifting au cours du même geste opératoire. D’ailleurs, pour un même type de lifting, plusieurs approches chirurgicales sont possibles (lifting sous-cutané, technique endoscopique, fils tenseurs…).