fbpx

5 facteurs déclencheurs du grincement des dents : Quelles sont les causes du bruxisme ?

5 facteurs déclencheurs du grincement des dents : Quelles sont les causes du bruxisme ?

Le bruxisme est un trouble principalement nocturne et inconscient qui se manifeste par un grincement ou un serrement des dents. Il peut être également diurne et conscient.

Dans certains cas, le grincement chronique des dents exerce une pression excessive sur les dents ce qui peut entraîner leur usure et causer des problèmes de santé bucco-dentaire.

Par conséquent, la reconstruction dentaire par pose de prothèses ou d’implant dentaire Tunisie peut s’avérer nécessaire. Connaître les causes du bruxisme est alors important afin de limiter ou de prévenir les effets des grincements.

 

Qu’est ce qui cause le bruxisme ?

Voici les principaux éléments déclencheurs et amplificateurs du grincement des dents :

 

Médicaments

Le bruxisme peut se produire comme un effet secondaire à certains médicaments, le plus souvent des antidépresseurs, des antipsychotiques et des psychotropes.

Les types de médicaments les plus courants pour provoquer le bruxisme sont les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine, ou ISRS, qui est un antidépresseur. Les médicaments courants de cette catégorie comprennent la paroxétine (Paxil) et la sertraline (Zoloft).

 

Troubles du sommeil

Le bruxisme se trouve plus fréquemment chez les personnes qui ont un trouble du sommeil existant comme :

  • – Le ronflement
  • – Les pauses respiratoires pendant le sommeil
  • – L’apnée obstructive du sommeil

Les personnes les plus susceptibles de grincer les dents sont ceux qui :

  • – Parlent pendant le sommeil
  • – Ont un sommeil agité
  • – Souffrent d’une paralysie du sommeil : une incapacité temporaire de bouger ou de parler pendant le réveil ou l’endormissement
  • – Ont des hallucinations nocturnes

 

Stress et anxiété

Le grincement des dents est le plus souvent causé par le stress ou l’anxiété. En effet, d’une part, le stress entraîne des troubles du sommeil augmentant par conséquent le risque de bruxisme.

D’autre part, les individus déprimés, anxieux et stressés émotionnellement présentent une plus grande prédisposition à développer un bruxisme du sommeil en réponse à la libération du stress émotionnel quotidien. Étant donné que le bruxisme peut être considéré comme une réponse émotionnelle, les personnes qui ont tendance à opprimer leurs sentiments de frustration et de colère, qui ont une personnalité agressive, compétitive et pressée et qui souffrent de tension nerveuse, courent un risque accru de bruxisme.

 

Problèmes de mâchoire

Les personnes qui souffrent d’une anomalie occlusale, où les dents supérieures et inférieures ne se superposent pas correctement, présentent un plus grand risque de souffrir de bruxisme.

 

Facteurs de style de vie

Certains facteurs de style de vie peuvent augmenter le risque de bruxisme notamment :

  • – Boire de l’alcool
  • – Fumer
  • – Consommer des drogues récréatives comme l’ecstasy et la cocaïne
  • – Boire beaucoup de boissons contenant de la caféine, comme du thé ou du café